Forfait pour vivre à l’étranger : quel forfait international choisir ?

forfait pour vivre à l'étrangerBesoin d’un forfait pour vivre à l’étranger ? Quelles sont les solutions qui s’offrent au consommateur ? D’emblée, il faut distinguer plusieurs cas de figure. Les réponses ne seront pas les mêmes si l’abonné souhaite passer trois mois à Barcelone ou s’il décide de déménager définitivement pour aller s’installer en Allemagne. il faut bien choisir son forfait international.

Voir le comparateur de forfaits mobile

Forfait pour vivre à l’étranger : la fin des frais d’itinérance au sein de l’Union européenne

forfait pour vivre à l'étrangerAvant de s’intéresser au forfait pour vivre à l’étranger, un point sur la réglementation en vigueur s’impose. Depuis le 15 juin 2017, les frais d’itinérance ont été supprimés de l’UE par la Commission européenne. Auparavant, l’abonné ne payait pas, lors de ses déplacements, les mêmes tarifs que pour les communications nationales. Il devait payer un surcoût pour téléphoner, envoyer des SMS ou utiliser de la data pour se connecter à internet.

Aujourd’hui, le consommateur peut utiliser son forfait dans n’importe quel pays de l’Union européenne comme en France. Les tarifs appliqués seront exactement les mêmes. Les appels, les SMS et les données mobiles utilisées seront simplement décomptés du forfait. De la même manière, l’abonné recevra des appels, des SMS en provenance d’un autre pays sans que cela n’engendre de surfacturation. Que l’on se trouve en Allemagne, en France ou en Italie, rien ne change.

Cette réglementation ne s’applique pas uniquement aux nouveaux contrats. Elle est valable pour l’ensemble des utilisateurs.

Forfait pour vivre à l’étranger : peut-on conserver un abonnement français ?

Cette réglementation signifie-t-elle que tout abonnement fait désormais office de forfait pour vivre à l’étranger ? Malheureusement non.

La Commission européenne précise bien que ces conditions s’appliquent à une utilisation « normale » de l’itinérance. Qu’entend-elle par utilisation normale ? Cette itinérance facturée aux tarifs nationaux concerne uniquement les voyageurs, comme le rappelle la Commission européenne sur son site internet :

L’itinérance aux tarifs nationaux est destinée aux personnes qui voyagent occasionnellement en dehors du pays où elles vivent ou ont des liens stables (emploi ou études, par exemple). Elle n’est pas destinée à être utilisée pour une itinérance permanente.

Cette réglementation a pour objectif de faciliter les déplacements des voyageurs, pas de faire de leur abonnement un forfait pour vivre à l’étranger.

Forfait pour vivre à l’étranger : qu’est-ce qu’un usage abusif de l’itinérance ?

La réglementation stipule que l’utilisation de l’itinérance reste raisonnable si l’abonné utilise son forfait davantage en France qu’en itinérance. L’opérateur considérera qu’il s’agit d’un abus dès qu’une personne se sert davantage de son forfait téléphone dans un pays de l’UE plutôt qu’en France.

Si un consommateur utilise son forfait pour vivre à l’étranger plus de quatre mois consécutifs, l’opérateur pourra le rappeler à l’ordre. L’abonné risque alors une surfacturation importante. L’opérateur pourra également procéder à la résiliation du contrat.

Bon à savoir : Pour bénéficier d’une offre mobile en France, il faut d’ailleurs pouvoir fournir une preuve de résidence. L’abonné peut également prendre un forfait français s’il est en mesure de prouver qu’il existe des liens stables entre lui et l’Hexagone. Cela peut être le cas si on travaille en France ou si l’on y vient dans le cadre de ses études (voir notre article forfait pour étudiant) par exemple.

Un forfait pour vivre à l’étranger dans un pays européen (moins de quatre mois)

forfait pour vivre à l'étrangerPour ceux qui recherchent un forfait pour vivre à l’étranger de façon définitive ou pour une durée de plus de quatre mois, il vaut mieux tirer un trait sur son forfait mobile français. Le consommateur paiera moins cher en souscrivant un abonnement dans le pays concerné.

En revanche, s’il s’agit d’un séjour longue durée, mais inférieur à quatre mois, il est tout à fait possible de conserver son forfait. Il faudra toutefois vérifier avant le départ que l’abonnement comporte suffisamment de data en itinérance. En effet, il est rare que l’intégralité de l’enveloppe data soit utilisable en itinérance. Souvent, il s’agit seulement d’une partie. Par exemple, le forfait B&YOU à 20 Go offre 10 Go en itinérance, soit moitié moins que l’enveloppe utilisable en France.

> Pour utiliser régulièrement son forfait au sein de l’Union européenne, il faudra choisir un forfait qui dispose d’une enveloppe assez conséquente en itinérance.

Besoin d’un forfait pour vivre à l’étranger pour une courte durée ? Notre sélection

 AppelsSMS/MMSInternetInternet
dans l'UE
prix 
Red by SFR

illimités

illimités

15 Go

15 Go

15€/mois
► VOIR L’OFFRE
Sosh

illimités

illimités

20 Go

20 Go

19,99€/mois
► VOIR L’OFFRE
B&You

illimités

illimités

20 Go

10 Go

19,99€/mois
► VOIR L’OFFRE

illimités

illimités

10 Go

10 Go

15€/mois
25€/mois

infos promotion » « moins d'infos

15€/mois
pendant 12 mois
puis 25€/mois
à partir du 13ème mois

Plus d'infos sur la promo >>

► VOIR L’OFFRE

Le forfait RED 15 euros est une excellente solution pour ceux qui ont besoin de data en itinérance, ici 15 Go, mais qui ne souhaitent pas payer trop cher tous les mois. L’abonnement a également l’avantage de pouvoir être utilisé au Canada et aux États-Unis.

>>> À lire aussi sur Capitaine Forfait : trouver un forfait pour les États-Unis

Un forfait pour vivre à l’étranger hors Union européenne

Les choses se compliquent si l’on cherche un forfait pour vivre à l’étranger hors Union européenne. Le consommateur devra forcément s’orienter vers une solution locale : soit une carte prépayée, soit un abonnement proposé par un opérateur sur place.

En France, les options permettant de communiquer depuis l’étranger sont souvent très onéreuses, à l’exception des États-Unis et du Canada via le forfait RED by SFR à 15€. Dans tous les cas, il s’agit d’un forfait pour voyager. Là encore, l’itinérance n’est pas faite pour une utilisation pérenne. Pour s’expatrier aux États-Unis ou ailleurs, il faudra forcément prendre une nouvelle offre mobile une fois sur place.


Rédigé par Noemie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !