Box fibre : comment raccorder son logement à la fibre ?

raccorder son logement à la fibreComment raccorder son logement à la fibre optique ? Une question que nous nous posons tous lorsqu’on apprend l’arrivée de la fibre dans sa commune, dans sa rue ou dans son immeuble. Nous sommes tous impatients de bénéficier d’un débit plus élevé et d’une nouvelle box fibre avec une connexion plus stable. Voici comment procéder. 

Accéder à notre comparatif de box internet

Vérifier son éligibilité avant de raccorder son logement à la fibre

La première étape avant de raccorder son logement à la fibre (FttH) est de vérifier si l’on peut en bénéficier. En effet, il faut que la fibre optique soit déjà installée dans l’immeuble, ou dans la rue lorsqu’on habitude en maison individuelle.

Raccorder son logement à la fibre : un test tout simple à effectuer

raccorder son logement à la fibre Le moyen le plus sûr pour tester son éligibilité est de se rendre sur les sites des fournisseurs d’accès. Pourquoi ? Tout simplement parce que les sites d’Orange, de SFR, de Bouygues, etc., proposent systématiquement de tester la ligne afin d’orienter les utilisateurs vers les offres correspondantes. Ainsi quelqu’un qui n’est pas éligible à la fibre ne pourra pas souscrire une box fibre. L’opérateur ne lui proposera que les box ADSL.

Par exemple, pour voir si l’on est éligible à la fibre SFR, il suffit de se rendre sur le site et de cliquer sur le bouton rouge « Tester votre éligibilité ».

Tester mon éligibilité à la fibre SFR

Que ce soit pour la fibre Bouygues Télécom ou pour la fibre Orange, la démarche est exactement la même. Avant de pouvoir raccorder son logement à la fibre, il faut faire le test quoi qu’il arrive.

Comment fonctionne le test ?

C’est simple, il suffit de renseigner son adresse postale ou le numéro de sa ligne fixe.

>>> Bon à savoir : n’hésitez pas à faire le test chez plusieurs opérateurs. Même si c’est rare, il arrive que la fibre d’un opérateur soit disponible, mais pas celle d’un autre. 

Raccorder son logement à la fibre : le choix de l’abonnement

raccorder son logement à la fibrePour raccorder son logement à la fibre, il faut d’abord choisir un abonnement internet chez un fournisseur d’accès. Pourquoi ? Parce que c’est ce dernier qui procédera au raccordement. C’est le moment de se mettre en quête de la meilleure box fibre.

Le mieux pour trouver l’abonnement idéal est de faire le point sur ses besoins. Quels sont les principaux critères que l’on va retenir ? Certains chercheront une box fibre bon marché : compter autour de 20€/mois. Dans ce cas, il faudra se tourner vers les offres low-cost, comme celles de RED by SFR, qui feront d’excellentes box internet étudiant, et qui conviendront à toute personne ayant un budget serré.

À l’inverse, pour les utilisateurs qui veulent une connexion avec un débit pas ou peu bridé, un service client plus performant, nous recommandons vivement les nouvelles offres de Bouygues Télécom, disponibles depuis avril 2018, comme la bbox Must ou la bbox Ultym. Celles-ci affichent un très bon rapport qualité/prix.

Découvrir les offres fibre de chez Bouygues Télécom

Enfin, un peu plus chères, les box Orange représentent également une valeur sûre, avec de nombreux foyers déjà équipés par le fournisseur.

Raccorder son logement à la fibre quand il s’agit d’un appartement

Avant de raccorder son logement à la fibre, dans le cas d’un appartement, il faut vérifier plusieurs points.

raccorder son logement à la fibreL’immeuble est-il fibré ?

C’est la première question à se poser. Pour raccorder son logement à la fibre quand on habite un appartement, il faut que l’immeuble soit raccordé. L’opérateur ayant réalisé le raccordement appose souvent une plaque dans les parties communes. En cas de doute, il est également possible de contacter le syndic de copropriété.

Si le logement est raccordé, la fibre se trouve souvent au sous-sol dans un local technique.

Raccorder son logement à la fibre : est-ce nécessaire ?

Il existe deux cas de figure : soit l’appartement comporte une prise PTO (point de terminaison optique), soit pas encore.

Inutile de raccorder son logement à la fibre s’il existe déjà un boitier PTO, c’est déjà fait. Un cas de figure qu’on retrouve dans les logements neufs, ou quand le locataire précédent a procédé au raccordement. Pour profiter de la fibre, il suffit simplement de brancher ses équipements.

À quoi ressemble une prise PTO ? Il s’agit souvent d’un boitier blanc qui comporte une référence (lettres et chiffres). On trouve plusieurs formats de référence, du type :

  • CTP-xxxxxxx-x
  • FI-xxxx-xxxx
  • UG-xxxxx-x
  • Axxxxxxxxx
  • UG-xxxx-xx
  • xxxxxxxx-xx-xx

Raccorder son logement à la fibre : l’installation

Si l’immeuble est fibré, mais que l’appartement ne dispose pas d’une prise PTO, il va falloir raccorder son logement à la fibre. C’est le fournisseur d’accès qui s’en charge, après la souscription d’une box fibre.

Au moment de la souscription, l’opérateur demande souvent de choisir un créneau horaire pour convenir d’un rendez-vous. Lors de ce rendez-vous, le technicien amène les équipements et raccorde l’appartement. Si les opérateurs facturent des frais de mise en service, en revanche, l’installation de la fibre est souvent gratuite, à partir du moment où l’immeuble est raccordé.

>>> Si l’immeuble n’est pas raccordé, l’abonné n’aura pas d’autre choix que de se rapprocher du syndic de copropriété afin de demander si les travaux sont prévus. 

Conseils pour préparer le rendez-vous avec le technicien :

  • Prévoir environ 4h
  • Vérifier la localisation du local contenant la fibre et s’il est accessible ou sous clé. S’il est sous clé, il faudra se rapprocher du gardien ou du syndic de copropriété.
  • Prévenir le syndic et demander une autorisation si l’installation nécessite de tirer des câbles apparents dans les parties communes.
  • Prévenir et demander l’autorisation du propriétaire de l’appartement pour l’installation du boitier dans le logement.

Raccorder son logement à la fibre quand il s’agit d’une maison

Pour raccorder son logement à la fibre quand il s’agit d’une maison, le procédé est relativement semblable. Si le test indique l’éligibilité d’un logement, cela signifie que la fibre est présente dans la rue.

En souscrivant à un abonnement internet chez un fournisseur, l’abonné devra également prendre rendez-vous avec un technicien. Ce dernier raccordera la maison individuelle en la reliant au point de raccordement situé dans la rue.

Quel budget prévoir pour raccorder son logement à la fibre ?

Les frais pour raccorder une maison à la fibre peuvent être élevés, de 150 à 300€, en fonction du type de raccordement (souterrain ou aérien). Néanmoins, ils peuvent être offerts avec certains abonnements. C’est le cas d’Orange qui offre le raccordement à ses nouveaux abonnés jusqu’au 04 octobre 2018. Les titulaires d’un abonnement Orange Zen fibre, Orange Play fibre ou Orange Jet fibre, ne paieront pas l’installation en maison individuelle. Cela représente une jolie économie !

Voir les offres fibre d’Orange

Pareil chez Bouygues Télécom, les frais de raccordement sont offerts.

Chez SFR, dans le cadre d’une box Power SFR par exemple, raccorder son logement à la fibre coûtera 149€ pour une maison individuelle, en raccordement souterrain. Pour un raccordement aérien, il faudra prévoir 299€.

Raccorder son logement à la fibre : quelle conclusion ?

Les frais de raccordement pouvant être très élevés, nous conseillons aux personnes qui souhaitent raccorder leur maison de passer par un opérateur qui les offre : de souscrire chez Bouygues ou chez Orange.


Rédigé par Noemie

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !