Éviter le hors forfait : forfait bloqué et astuces d’utilisation

éviter le hors forfaitIl existe de nombreuses situations qui risquent de provoquer un dépassement du forfait mobile. Néanmoins, plusieurs astuces, notamment le forfait bloqué, sont proposées afin d’éviter le hors forfait tant redouté. L’équipe de Capitaine Forfait a alors relevé les meilleures solutions dans l’objectif d’aider les consommateurs. 

Éviter le hors forfait : les réflexes à retenir

Ne pas dépasser le temps communication imparti

Cette astuce parait clairement évidente, mais néanmoins primordiale. En effet, pour éviter le hors forfait, il suffit de prêter attention à la limite définie dans le forfait mobile souscrit. Dans le cas où le consommateur dispose d’un forfait contenant 2h d’appels, il faut calculer le temps passé au téléphone tous les mois.

Certains utilisateurs ne parviennent pas à contrôler leur communication. Ces derniers devraient alors se tourner vers un forfait illimité afin d’éviter le hors forfait lié à la communication. Ce type de forfait permet de téléphoner sans compter à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit. Attention cependant, car les forfaits illimités ne le sont pas totalement. Effectivement, chaque opérateur mobile émet des conditions et des limites plus ou moins restrictives à ce forfait, soi-disant illimité. Ces dernières peuvent notamment concerner le nombre de correspondants, le nombre d’heures consécutives passées au téléphone etc. Il faut donc impérativement étudier les petites astérisques liées aux conditions générales, avant de décider de souscrire à un forfait. Pour cela, le mieux est de se référer à un comparateur de forfait mobile.

Si l’utilisateur ne ressent pas le besoin de souscrire à un forfait si conséquent, il peut plutôt faire le choix de s’abonner à un forfait bloqué, comme le forfait bloqué de Bouygues par exemple, qui lui interdira de communiquer plus que la limite autorisée. De plus, si ce dernier a finalement un besoin urgent lié à la communication, il a constamment la possibilité de recharger son crédit, le plus souvent en appelant un numéro dédié mis à disposition par l’opérateur mobile.

Eviter le hors forfait lié à Internet

De nos jours et de manière générale, les opérateurs et fournisseurs d’accès ne facturent pas les dépassements du forfait data. En effet, ils préfèrent utiliser le système fair use, avec une limite bien définie. Le fair use consiste à réduire le débit de la connexion de l’utilisateur si ce dernier dépasse son seuil de data intégré au forfait, et cela dans un premier temps. Cela permet donc d’éviter le hors forfait. Il peut également arriver que la connexion internet soit bloquée jusqu’à la prochaine actualisation.

Néanmoins, il est important de prêter attention à ce critère. Effectivement, dans certaines situations, certains opérateurs mobiles préfèrent utiliser la facturation hors forfait. En effet les opérateurs mobiles, à l’instar de Prixtel, facturent quelques centimes par Mo (ou mégaoctet) utilisé supplémentaire.

► Retrouver les forfaits Prixtel

D’autre part, afin d’éviter le hors forfait, il est important de prêter attention aux détails du forfait de téléphone souscrit. Il est possible que ce ne soit pas un forfait mobile internet. Ainsi, même si les opérateurs offrent la capacité de bloquer la navigation internet en cas d’atteinte du seuil limité, il faut impérativement vérifier que cette dernière soit bien activée dans les paramètres par défaut.

Si la data n’est pas bloquée, alors il se peut qu’une application entreprenne une mise à jour sans demander la permission. Dans l’objectif d’éviter ce hors forfait, il est donc nécessaire de régler les paramètres du téléphone portable.

Comment éviter le hors forfait ? Identifier les numéros spéciaux !éviter hors forfait

Les numéros spéciaux sont nombreux, et la plupart du temps, nous ne les identifions pas et tombons dans le piège. Les numéros courts ou encore les certains numéros débutant par « 08 » sont des numéros spéciaux engendrant une facturation importante. Pour éviter le hors forfait, il est préférable de ne pas y répondre ou de ne pas le composer. Seulement, il arrive parfois que nous n’ayons pas le choix.

Dans le but d’éviter le hors forfait causé par les numéros spéciaux, les consommateurs ont la possibilité de les composer via un téléphone fixe. En effet, les prix exorbitants appliqués par ce type de numéro sont d’autant plus important depuis un téléphone mobile. Les opérateurs nomment ce système de surfacturation, le coût de la communication mobile. De plus, celle-ci est imprévisible et totalement variable. Le hors forfait sera donc moindre en joignant les correspondant avec un téléphone fixe.

Les services SMS+ ou encore MMS+ sont également à utiliser avec précaution si les consommateurs souhaitent éviter le hors forfait. Ces derniers permettent d’envoyer des messages afin de répondre à ces questions posées ou de jouer à des jeux proposés durant les émissions télévisées. Il est également possible de recevoir une sonnerie personnalisée ou le nom de son âme sœur. Cependant, ces services supposent une surfacturation conséquente.

Autre numéros spéciaux à proscrire pour éviter le hors forfait : les renseignements téléphoniques. En d’autres termes, l’intégralité des numéros commençant par 118 sont facturés très cher. Pour répondre au besoin, il est alors préférable d’user des applications mobiles qui offrent les mêmes services gratuitement.

Et comment éviter le hors forfait à l’étranger ?

Vérification du forfait mobile dans les détails

Avant de partir à l’étranger et dans l’optique d’éviter le hors forfait, il est très important de vérifier en détail les services proposés par l’opérateur et contenus dans le forfait mobile. Les conditions souvent représentées par de toutes petites lignes sont primordiales. Les consommateurs doivent confirmer le fait qu’ils peuvent effectivement téléphoner depuis l’étranger. Par ailleurs, il ne faut pas oublier de vérifier que les SMS et MMS soient compris dans l’offre.

Seulement aujourd’hui, avec la fin des frais d’itinérance ou de roaming, il est possible d’utiliser son forfait partout en Europe comme en France et par conséquent d’éviter le hors forfait.

Dernière solution à l’étranger : couper la data pour éviter le hors forfait

eviter hors forfait etrangerAfin d’éviter le hors forfait exorbitant lié à la consommation internet à l’étranger, les utilisateurs ont la possibilité de couper la data. C’est même recommandé à moins de bénéficier d’un forfait international. Dans le cas où le contenu du forfait mobile prévoit une limite de navigation internet depuis le mobile à l’étranger, il est possible de programmer une alerte. Cette alerte de consommation est à disposition dans les paramètres du téléphone portable. Elle permet d’éviter le hors forfait et d’être prévenu dès que les consommateurs s’approchent de la limite.

Néanmoins, pour éviter le hors forfait de la manière la plus simple et la moins risquée, il suffit de couper les données mobiles à l’étranger. Pour cela il faut se rendre dans les paramètres du téléphone portable, puis dans « Réseaux » et de finalement décocher la case « données à l’étranger ». Cette manipulation permet alors de ne pas consommer de data internet à l’étranger, et d’éviter un hors forfait. En revanche, cela peut poser problème car certaines fonctionnalités ne seront plus utilisables. Pour prendre un exemple, les consommateurs ne pourront plus se servir de Google Maps pour se repérer. Mais il existe des réseaux Wifi gratuits en cas de problèmes.

Rédigé par Johann

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *