Frais de résiliation internet : à quoi s’attendre ?

frais de resiliation internetLes frais de résiliation internet sont au centre de nos préoccupations lorsque vient le temps de changer de fournisseur d’accès. Démarches administratives pour la résiliation internet, factures salées… les appréhensions sont nombreuses. Faisons donc le point sur les frais de résiliation internet, et ce pour chaque opérateur. 

Trouver le meilleur abonnement internet du marché

Frais de résiliation internet : en bref

  • Les frais de résiliation internet correspondent à des frais de dossier facturés quel que soit l’engagement qui lie l’abonné à son opérateur.
  • L’opérateur les revoit à la hausse en cas de rupture avant la fin de la période d’engagement (sauf motifs considérés comme « valables »).
  • Les frais de résiliation box augmentent en cas de restitution d’un matériel (box, décodeur…) dégradé.
  • En moyenne, les frais de résiliation internet s’élèvent à 50€.
  • Les frais de résiliation Bouygues sont un peu plus élevés (59€).

>>> Bon à savoir : la plupart des opérateurs proposent le remboursement des frais de résiliation facturés par l’ancien fournisseur. 

À combien s’élèveront mes frais de résiliation internet ?

Les frais de résiliation internet sont relativement similaires d’un opérateur à l’autre.

Ils correspondent à des frais de dossier. Néanmoins, on constate que certains fournisseurs d’accès facturent des frais de résiliation box internet un peu plus élevés que leurs concurrents. Cela peut être un critère de choix pour les personnes qui recherchent la meilleure box internet.

OpérateurFrais de résiliation
SFR

49€

free

49€

orange

50€

bouygues telecom

59€

Coriolis

49€

La Poste Mobile

49€

50€

49€

Pas de grandes différences entre Red By SFR, SFR, Orange, Free, Sosh, Coriolis ou La Poste Mobile. Il faudra prévoir un budget de 50€ pour résilier. En revanche, les frais de résiliation Bouygues se démarquent. Restituer sa Bbox coûtera 59€, c’est à dire dix euros plus cher que chez les autres fournisseurs d’accès.

Frais de résiliation internet : un passage obligé ?

Malheureusement pour nous, les frais de résiliation internet sont bel et bien incontournables. Si les forfaits mobiles sans engagement peuvent être résiliés sans surcoût (pratique quand on a trouvé le forfait le plus avantageux en fonction de ses besoins), les abonnements box n’obéissent pas aux mêmes règles. Même en souscrivant à une box internet sans engagement, des frais de résiliation internet s’appliquent au moment de mettre un terme au contrat.

L’abonné aura donc beaucoup plus de souplesse et de liberté pour changer régulièrement de forfait mobile. En revanche, passer chez un nouveau fournisseur d’accès internet demandera un effort plus important. Mais inutile de s’inquiéter pour autant. Nous détaillons la marche à suivre pour éviter à l’abonné de perdre du temps inutilement.

>>> Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article résiliation abonnement internet.

Comment éviter de faire grimper ses frais de résiliation internet ?frais de resiliation internet

Les frais de résiliation internet, nous l’avons vu, on ne peut pas y couper. Par contre, on peut éviter de faire grimper la facture. La première question à se poser au moment de résilier son abonnement internet est la suivante : suis-je engagé vis-à-vis de l’opérateur ?

Frais de résiliation internet : je ne suis pas engagé

Si la réponse est non, c’est le meilleur des cas. Attention, toutefois, un abonnement internet sans engagement ne dispense pas pour autant des frais de résiliation internet. Néanmoins ces derniers se cantonneront aux tarifs indiqués par le fournisseur d’accès, sans mauvaise surprise. Ces informations figurent le plus souvent sur la fiche d’information standardisée de l’offre en question. Pour éviter à l’abonné cette recherche, nous avons détaillé, ci-dessous, les frais de résiliation internet facturés en fonction des différents opérateurs.

Frais de résiliation internet : je suis engagé

Si la réponse est oui, la situation est plus délicate. Par définition, l’engagement lie l’abonné à l’opérateur pendant une certaine période, celle-ci étant décidée lors de la souscription du contrat. Mais mettre un terme à l’abonnement avant la fin de la période d’engagement reste tout à fait possible.

Dans ce cas, l’opérateur pourra demander des indemnités supplémentaires, facturées en complément des frais de résiliation internet affichés dans le contrat. Le plus souvent, ces indemnités représentent les mensualités restantes jusqu’à la fin de la période d’engagement.

Néanmoins, il existe certains cas où le client peut résilier sa box de façon anticipée sans payer de surcoût. L’abonné peut alors invoquer trois raisons pour éviter ces fameuses indemnités.

Les raisons pour échapper à des frais de résiliation internet revus à la hausse

frais de résiliation internet

  • L’opérateur n’a pas assuré de façon satisfaisante le service pour lequel il s’est engagé. Il peut s’agir par exemple d’une panne prolongée. À partir du moment où les torts reviennent au fournisseur d’accès internet, l’abonné pourra invoquer ce motif.
  • Un changement de situation personnelle dont le motif figure dans le contrat d’abonnement. L’abonné a tout intérêt à conserver un exemplaire de son contrat sous la main (ou à l’imprimer s’il a souscrit son abonnement en ligne).
  • Enfin, le client n’a pas à payer de frais de résiliation internet supplémentaires s’il résilie suite à une modification du contrat effectuée sans son accord. Par exemple, si l’opérateur supprime des services compris dans l’abonnement jusque là (chaines de télévision, etc.).

À contrario, si l’abonné résilie pour souscrire un abonnement moins cher, suite à une promo box internet alléchante, ou pour passer à la fibre optique, il ne pourra pas échapper à des pénalités.

Frais de résiliation internet : comment ça se passe ?

Les modalités de résiliation diffèrent en fonction des opérateurs. Néanmoins, dans la plupart des cas, la résiliation de l’abonnement doit, pour être prise en compte, faire l’objet d’une lettre recommandée avec accusé de réception. L’abonné a ensuite une dizaine de jours pour retourner son matériel, c’est à dire sa box et son décodeur TV s’il en a un.

En effet, box et décodeur (avec câbles et télécommande) sont loués à l’abonné par l’opérateur. Il faudra donc restituer le tout avec soin, en bon état. Là encore, une dégradation de l’équipement peut entraîner une hausse des frais de résiliation internet. C’est aussi pour cette raison que nous déconseillons de se passer du recommandé avec accusé de réception. Cette méthode d’envoi est certes un peu plus onéreuse, mais elle permet de se protéger en cas de litige.

Et concernant le paiement en lui-même ? L’opérateur prélève les frais de résiliation internet directement sur la dernière facture.

Maintenant que l’on sait à quoi s’attendre, c’est le moment d’utiliser notre comparatif spécial « box internet » pour dénicher l’offre de ses rêves. >>>

Comparer les box internet

 

Rédigé par Noemie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.