Comparateur forfait mobile : protection des consommateurs sur les numéros surtaxés

L’ARCEP, l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes, parfois appelé le gendarme des télécoms, a annoncé, au milieu du mois d’août, son intention de durcir les règles relatives aux numéros surtaxés. L’objectif ? Protéger le consommateur des abus et des fraudes qui entourent ces fameux numéros surtaxés. Un comparateur de forfait mobile est également utile pour faire le bon choix dès le départ et éviter d’éventuels problèmes.

Voir notre sélection de forfaits

Il existe plusieurs types de numéros surtaxés, certains plafonnés d’autre pas encore. L’ARCEP a donc décidé de plafonner le prix des appels vers les services de renseignement téléphoniques. Les appels ne pourront plus être facturés plus de 3€ par appel et plus de 0,80€/min. Un bonne nouvelle pour le consommateur, même si la mesure ne sera appliquée qu’à partir du mois d’août 2021. En effet, la plupart des forfaits, même un forfait illimité, n’incluent pas ce type de numéros.

>>> En parallèle, l’ARCEP annonce qu’elle compte prendre une série de mesure pour encadrer la modification du numéro appelant. Dans certains cas, cette pratique conduit à des « usurpations de numéros », selon les mots de l’ARCEP. Déjà en juillet dernier, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) menait une campagne de communication pour mettre en garde les consommateurs contre les arnaques aux numéros surtaxés, pour permettre aux consommateurs de garder le contrôle sur leur budget de forfait mobile.


Rédigé par Noemie

2 réponse(s) à “Comparateur forfait mobile : protection des consommateurs sur les numéros surtaxés”

par support DIS - 11 septembre 2018 Répondre

test

par support DIS - 11 septembre 2018 Répondre

On vous donne la parole, participez au Forum Capitaine Crédit !