« Souriez, vous êtes surclassé » une offre SFR privilège

Sfr privilegeC’est dans un simple mail que l’opérateur mobile SFR s’adresse à ses clients : « Souriez, vous êtes surclassé ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que les abonnés SFR n’ont pas envie de suivre ce slogan. En effet, l’opérateur a décidé de présenter sa nouvelle offre SFR optionnelle  « Privilège divertissement » en l’appliquant par défaut dans ses offres internet.

>>> Voir tous les forfaits SFR

Le problème : cette option est payante. Elle coûte environ trois à cinq euros par mois. Une augmentation mensuelle qui semble, à raison, non négligeable pour les utilisateurs. Cependant, c’est davantage l’idée de vente forcée et l’aspect abusif de cette action qui provoque la colère des consommateurs.

Une résiliation fastidieuse

SFR impose donc quelque peu son option, mais offre la possibilité de résilier cette dernière s’ils ne la désirent pas. Jusqu’ici, tout va bien. Seulement, la démarche parait plutôt fastidieuse. En effet, les clients SFR doivent tout d’abord se rendre dans leur Espace Client, puis dans le menu « Offres et équipements ». Par la suite, ils doivent sélectionner « ajouter une option » et ainsi décocher cette option « Privilège divertissement ». A ce stade, il faut se rendre dans le panier, comme pour passer une commande. Arrivés dans cette page « Conditions de votre commande », les abonnés doivent impérativement cliquer sur « Terminer ma commande » pour valider leur action.

Si les clients n’appliquent pas cette manipulation, ils seront alors prélevés de cinq euros sur leur prochaine facture mensuelle.

Il est également important de mentionner que les plus réfractaires auront quatre mois pour résilier leur abonnement SFR sans frais, et pour changer d’opérateur.

Rédigé par Johann

Une réponse à “« Souriez, vous êtes surclassé » une offre SFR privilège”

  1. Cette fois ça y est, j'ai souscrit à la BBox Bouygues à 19,99 par mois et je résilie Numéricable/SFR !
    D'une part Bouygues est moins cher (j'aurais donc déjà dû fuir Numéricable depuis longtemps),
    d'autre part il fallait marquer le coup contre les pratiques de vente forcée d'SFR et le mépris régulier de Numéricable envers ses abonnés.
    Et Bouygues me rembourse les frais de résiliation que j'ai à payer à Numéricable !
    Une page se tourne, je vous conseille de fuir également cette association de voleurs !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *